CRÉATEUR DE SOLUTIONS ÉCOLOGIQUES EN FROID INDUSTRIEL

Un leader du stockage et transport logistique a déjà équipé 5 sites.

Naturellement très attentifs à la nouvelle donne écologique, les grands gestionnaires de flux de produits alimentaires ont retenu les solutions de refroidissement A2P au propane, notamment pour les secteurs sensibles :

  • De la température dirigée,
  • Des produits surgelés,
  • Des produits ultra-frais,
  • Des produits secs.

De plus en plus nombreux sont les acteurs du secteur qui remplacent les HFC et HFO par le propane.

Ce choix du R290, fluide au faible potentiel de réchauffement climatique (GWP = 3), révèle l’engagement de acteurs vers des solutions éco-responsables.

Toutefois, la clé du succès de ces installations repose, aussi, sur une approche produits au plus près de la demande clients.

5 équipements au plus proches du besoin

Pour répondre aux évolutions du nouveau cahier des charges clients, nous avons construit spécifiquement nos produits. :

Nous avons conçu des produits avec 2, voire 4 Circuits frigorifiques séparés et indépendants.

Pour exemple, au 2ème trimestre 2024, équipement d’un des sites avec :

  • 1 Refroidisseur A2P QUARTZ A8 410,
  • R290 (fluide naturel) charge par circuit 13.9 kg environ,
  • 4 circuits frigorifiques séparés et indépendants,
  • Régime fluide -4°C/-8°C pour T° air = 40°C,
  • Capacité de refroidissement effective : 405.4 kW avec 2/4 compresseurs à 60 Hz,
  • 1 pompe par circuit frigorifique,

Bien sûr, toutes les caractéristiques et performances sont validées sur banc d’essais spécifique selon norme EN14511 après production.

Retenir le propane c’est avancer

Dans la logistique, la production de froid doit être conçue selon des critères qualitatifs, législatifs mais aussi économiques.

A noter que le froid est un des premiers postes de dépenses pour le secteur.

Les majors du secteur optent donc pour des équipements efficients et écologiques.

Ils équipent leur site de solutions surmesure A2P QUARTZ.

Ces équipements vont permettre de :

        • Respecter la chaîne du froid,
        • Moduler la vitesse de réfrigération en fonction des produits,
        • Assurer une réfrigération rapide à toutes les étapes du process pour stopper l’action des bactéries, freiner l’évaporation d’eau, diminuer les pertes de poids,
        • Respecter les températures fixées par les textes législatifs,
        • Respecter les règles sanitaires,
        • Concevoir l’outil frigorique pour diminuer la consommation énergétique,
        • Rechercher les gains énergétiques dans chaque détail du circuit frigorifique,
        • Eviter les gaspillages et récupérer les évacuations de chaleur nécessitées par le circuit frigorifique,
        • Utiliser les fluides frigorigènes préconisés au niveau européen en pensant à demain.

Ils (P)REPARENT le FUTUR